Travaux

Ouverture de mur porteur dans une copropriété

Rédigé par Copropresta

L’installation d’un mur porteur est indispensable pour renforcer la structure de l’immeuble ou pour apporter quelque aménagement à l’intérieur d’une maison. L’ouverture de mur porteur dépend beaucoup de la forme de la maison, de sa taille spécifique et de nombres d’étages qui doivent supporter ce genre de construction.

Un mur porteur est un système qui soutient à la fois sa propre charge. Il s’agit aussi d’un grand support important pour les charges verticales, telles que des dalles ou des murs sur les étages supérieurs. Au fil du temps, certaines zones du bâtiment seront plus basses et compresseront les pelles. C’est une cloison semi-porteuse.

Les propriétés d’un mur porteur pour réussir la création d’une ouverture de mur porteur

Pour reconnaître un mur porteur, il suffit de donner un coup qui n’est pas très fort au mur. Viser particulièrement la surface. Si vous entendez un bruit creux, c’est un mur normal. Un bruit fort et intense signifie la présence d’un mur porteur. L’épaisseur du mur est un facteur déterminant. En effet, les parois de palier ont une grande épaisseur par rapport aux autres types de murs de séparation, une largeur de 15 cm. D’autre part, l’emplacement du mur révèle sa nature. Si le mur est directement sous le grenier, vous pouvez analyser la position des poutres ainsi que les solives. Notez que les murs de support et les poutres du toit se croisent verticalement. Vérifiez la présence possible de grands piliers, pas toujours décoratifs.

Comment encadrer une ouverture de mur porteur ?

Encadrer une ouverture dans un mur porteur prend du temps et est fastidieux, mais avec une préparation appropriée, le travail d’encadrement peut être accompli facilement. Il est conseillé de consulter un ingénieur en structure ou un professionnel du bâtiment lorsque vous tentez un projet où l’inexpérience est susceptible de causer des dommages matériels, des blessures ou la mort pour mener à bien le projet. Il faut utiliser une poutre IPN pour l’ouverture de son mur porteur, la poutre IPN consolidera la structure.

Matériels et outils indispensables pour créer une ouverture de mur porteur

Avant de commencer, il est important de disposer de tous les matériaux nécessaires. Déterminez la taille appropriée de l’ouverture prévue. Mesurer la pièce pour déterminer la longueur nécessaire du mur porteur temporaire. Utilisez ces mesures pour déterminer les matériaux nécessaires à la construction du mur porteur temporaire, du collecteur, des poteaux de cric et des crampons.

Les outils pour encadrer un mur porteur comprennent des tréteaux, une scie circulaire, une scie alternative, plusieurs longueurs de rallonge et un séparateur électrique. Un escabeau est nécessaire avec un ruban à mesurer, un marteau, un extracteur de clous, une ligne de craie, un carré de vitesse, un crayon de menuisier, une lame de rasoir et une poche à ongles. Une quantité suffisante de clous de 12 penny à commande manuelle est nécessaire. Idéalement, un compresseur d’air portable, un tuyau d’air, un pistolet pneumatique sont disponibles pour compléter le projet d’encadrement.

Les préalables à faire pour créer une ouverture de mur porteur

Commencer par nettoyer la zone de construction et installer les outils. Faites passer suffisamment de tuyaux d’air pour atteindre le cadre de travail depuis le compresseur d’air, pour que le constructeur conserve une liberté de mouvement tout en encadrant l’ouverture du mur porteur. Placez les chevaux de scie près des matériaux de construction pour plus de praticité.

About the author

Copropresta

Leave a Comment