Home Piscine Ce qu’il faut savoir lors de l’achat de sa piscine

Ce qu’il faut savoir lors de l’achat de sa piscine

226
0
SHARE

Une piscine en kit, tubulaire, hors-sol, autoportée ou semi-enterrée ? Un modèle rond ou rectangulaire ? Une piscine en bois, en béton, en polyester ou en acier ? Il existe toute une série de questions à se poser lors de l’achat d’une piscine, et elles doivent être structurées de manière ordonnée pour s’orienter vers le modèle qui répond le mieux à vos besoins.

Mais avant de décider bêtement du modèle, il est judicieux de se pencher au préalable sur trois points fondamentaux, qui vont permettre de déterminer le type de piscine à construire, à savoir : le budget, la surface disponible, et le type de terrain.

Trois points à considérer au préalable

Le budget est le premier point qui va déterminer l’achat. Dans le cas d’un budget limité et lorsque l’on est à la recherche d’une piscine low-cost, on peut se tourner vers les modèles hors-sol, et de préférence, une piscine tubulaire ou gonflable. Pour un budget moyen, on restera sur de l’hors-sol, mais cette fois-ci, sur des piscines en structure bois ou en acier.

Il faut quand même reconnaitre que celles en bois sont plus esthétiques et font aussi preuve de robustesse. D’autres conseils pratiques peuvent aussi être proposés sur des sites spécialisés comme http://www.piscine.la.

La surface disponible va déterminer les dimensions d’une piscine. Il revient à l’acheteur de déterminer l’espace qu’il souhaite dédier à la piscine, et qui doit aussi se faire en fonction de ses préférences et des contraintes notamment budgétaire. Les dimensions varient considérablement selon le modèle, mais il existe quand même des dimensions standards: 4 x 2m , 3 x 3m , 4 x 4m , 3 x 5m , 4 x 8m. Sachez que si vous partez sur des dimensions non standards le coût est plus élevé mais vous vous en doutiez.

Pour le terrain, si on est propriétaire, on peut choisir un modèle semi-enterré pour un terrain en pente. Par contre, s’il est plat, le choix est parfaitement libre.

Choisir selon le type de sol

Le choix d’une piscine peut aussi se faire en fonction de la nature du terrain. Cette étape doit être réalisée par un professionnel, de manière à définir le type de terrassement et les préparations à prévoir pour le sol. Si le modèle choisi et la préparation réalisée ne sont pas adaptés, le bassin peut subir une déformation ou des fissurations, et ne disposera pas d’une durée de vie suffisante.

Les spécialistes du domaine préconisent souvent un terrain plat et calcaire pour installer une piscine. Dans le cas d’un sol argileux, il faut prendre les mesures nécessaires étant donné qu’il est sensible à l’humidité et aux variations climatiques. Il peut être bombé lors des saisons de pluies, et creux en saisons chaudes, et ce changement d’état occasionne des dommages à la structure du bassin. Un drainage serait à prévoir au préalable pour régler ce problème, et il serait judicieux d’opter pour une piscine en béton, qui résistera mieux aux risques de déformation.

LEAVE A REPLY